Cours: STORYTELLING le 18 juin 2024 à Lausanne - Inscriptions ouvertes & places limitées !

AskFor Sàrl - La Formation Autrement

A propos de nous Notre méthode Téléphone +41 (0)21 981 17 28 Team Building Impro Théâtrale & Théâtre Forum Login

Storytelling ou l'art de raconter une histoire dont tous se souviennent

Débutons par un question, pourquoi le Storytelling est-il important ?

Tout d'abord, il peut aider à créer une connexion émotionnelle avec les gens. Lorsqu'une histoire est bien racontée, elle peut susciter des émotions chez les auditeurs et les inciter à s'impliquer davantage dans l'histoire. En outre, le storytelling peut être un outil puissant pour transmettre une idée ou un message de manière mémorable. En racontant une histoire, vous pouvez rendre votre message plus facile à comprendre et à retenir pour votre audience. Enfin, le storytelling peut être un moyen efficace de susciter l'intérêt et l'engagement de votre audience, qu'il s'agisse de clients, de collaborateurs ou de tout autre public.

La science de la narration indique que cela touche deux aspects chez l'être humaine, le biologique et le culturel. De manière simple au niveau biologique parlez-vous au cerveau primaire ou secondaire ? La question à se poser en effet. Les histoires court-circuitent la réponse de combat VS fuite du cerveau reptilien que nous avons tous. Et aussi à ne pas sous estimer le faite que raconter une histoire inclut le langage non-verbal ! Sur l'aspect culturel, c'est la façon la plus ancestrale de transmettre des informations sur la survie du groupe. Les êtres humains aiment être divertis et cela encourage la curiosité et donne l'occasion de se demander: «que se passera-t-il ensuite ?».

Saviez qu'il existe une structure assez universelle pour raconter une histoire ?

Même si il existe plusieurs manières de raconter une histoire et surtout sur sa forme (voix et gestuelle), la façon la plus efficace à mon avis c'est la suivante et en voici la structure :

1) Plantez le décor rapidement

2) Annoncez le déclencheur de votre histoire et utilisez un "héros"

3) Présentez la tension croissante de votre histoire

4) Présentez le "Climax" (la tension la plus haute de votre histoire)

5) Annoncez la conclusion avec une bonne nouvelle ou un appel à l'action, puis "The End"

Oui les étapes doivent se suivre dans cet ordre précis et c'est Joseph Campbell au travers de sa théorie du monomythe, le Voyage du Héros, qui en parle très bien.

Je vais préciser maintenant quelques erreurs à ne pas commettre autour du Storytelling.

A) Perdre du temps avant d'arriver au point principal - voir point 4 ci-dessus. B) Rendre votre pensée difficile à suivre. C) Vous êtes uniquement sur une performance d'acteur. D) Croire que le storytelling est limité uniquement aux discours inspirants.

En résumé, il y a trois espaces temps que vous devez prendre en compte lors de l'écriture de votre prochain Storytelling - il faut commencer fort et "accrocher" votre audience, augmentez la tension et séquencez vos arguments, terminez par un point d'orgue.

Et je vous confirme que vous pourriez utiliser le Storytelling pour une présentation scientifique présentant des chiffres ou convaincre l'audience de soutenir une idée ou un Pitch technique ou pour une levée de fonds.

Comme je suis notamment TEDx Speaker Coach, je vous invite à me contacter si vous avez envie de recevoir les liens de mes TED Talks préférés ainsi que des références de livres en lien à ce thème du Storytelling.

Vous avez envie de savoir comment raconter un histoire dont les gens se souviennent ?

C'est par ici sur notre page web dédiée et vous pouvez aussi nous contacter par message ou téléphone pour commencer quelque chose de beau ensemble !

Auteur : Chris Béguin

Publié le, 03.01.2023

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.